Accompagner les parents dans le difficile exercice d'éduquer, de protéger ses enfants

 

 

 

 Article OUEST FRANCE du 29/09/2010

 

ETRE UNE ASSISTANTE SOCIALE LIBERALE c'est avant tout un état d'esprit, 

Cabinet d'expertise sociale....

Déjà 6 ans que j'ai décidé d'ouvrir ce lieu tout simple ( 8m2,  un bureau, deux chaises, un fichier et un petit canapé, un tapis, du ciel bleu et des oiseaux)..mais lieu atypique dans son esprit , dans le village de BEG -MEIL -Fouesnant 29170.
Ce petit bureau imaginé pour accueillir les personnes en difficultés sociales, en questionnement et qui vivent souvent mal leur histoire personnelle.

Ce petit bureau pour poursuivre mon métier d'assistante sociale sans m'essoufler, sans devenir désabusé ou désinvestie parce que les conditions de travail proposées par les Institutions  et les Service d'état sont souvent sclérosantes et inintéressantes.

Pour rester curieuse, mobilisée, dynamique, compétente et non jugeante. 

ETRE UN PASSEUR, un FACILITATEUR pour les usagers. 

Mon indépendance vis à vis des institutions est une garantie facilitant la relation de confiance.

Si je devais faire un bilan, je dirais que cette expérience m'a entraînée dans toutes sortes d'aventures professionnelles et humaines formidables.

Des perspectives, des propositions d'embauches et de très belles rencontres humaines, riches de sens.

Un constat fort: Des professionnels en travail social (principalement éducateur et assistants sociaux) me sollicitent régulièrement.

Ils sont épuisés et désabusés par des missions de plus en plus administratives et par des conditions de travail humiliantes, ils envisagent de changer leur manière de travailler et réfléchissent à s'installer....je les accompagne un bout de chemin.

Les travailleurs sociaux, professionnels de l'action sociale ne gagneraient-ils pas à dépasser cet usage mécaniste de l'action sociale qui laisse peu de place à la création? (M.Messu dans "les assistés sociaux")

La souffrance au travail explose, les burn out se multplient, la perte du sens de l'intervention sociale est pour beaucoup une dure réalité.